Comment espionner un téléphone avec un logiciel espion iPhone

logiciel espion pour iPhone jailbreake

A la sortie de son célèbre Smartphone en 2007, Apple a créé un énorme engouement auprès des utilisateurs, mais aussi des développeurs d’applications. Tous se sont rués sur les possibilités infinies qu’offrait ce nouveau système d’exploitation pour développer des logiciels permettant de communiquer, voyager, faire des rencontres ou jouer. 

Les hackers eux aussi se sont intéressés de près aux capacités offertes par l’iPhone. Réputé comme impiratable, le système iOS avait alors la réputation d’être bien plus sécurisé que les appareils Android, et invulnérables aux attaques des logiciels malveillants ou d’espionnage. En réalité, il existe bel et bien des méthodes efficaces pour infiltrer l’iPhone d’une personne, sans que celle-ci ne s’en rende compte, et parfois même sans avoir à toucher son téléphone. 

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment exploiter les failles de sécurité d’iOS pour pouvoir espionner à distance un proche (votre enfant, conjoint, ou employé). Vous découvrirez des solutions qui exigent l’installation d’un logiciel de surveillance iPhone, et d’autres qui peuvent se passer de cette étape. 

logiciel espion pour iPhone jailbreake

Est-il possible d’espionner un iPhone ?

Si les appareils Apple donnent l’impression d’être exempts de virus, malware, ou spyware, la réalité est bien différente. Et en effet, il est possible d’espionner un iPhone. Cependant, la prudence est de rigueur car de nombreuses plateformes en ligne tentent d’arnaquer les internautes en leur proposant des solutions de surveillance absolument inefficaces. Certaines proposent même de pouvoir pirater un smartphone à distance simplement en entrant son numéro de téléphone. Si une telle méthode simplifierait les choses, elle est techniquement impossible (heureusement pour notre vie privée). 

Le plus souvent, ces sites ont pour but de capter vos données personnelles (comme votre adresse mail) pour vous spammer avec du contenu indésirable. Ou parfois même vous faire télécharger un logiciel qui se révèlera être un malware. Soyez donc attentif aux signes qui pourraient indiquer qu’il s’agit d’une alarme. 

Pirater un iPhone demande le plus souvent d’installer un logiciel espion sur le téléphone cible. Ce type de surveillance implique également une technologie complexe, qui ne pourra être offerte aux consommateurs sans une contrepartie financière. Les méthodes gratuites sont donc le plus souvent obsolètes, ou potentiellement dangereuses. 

Pirater un iPhone : l’étape du Jailbreak

La principale barrière de sécurité que comporte le système d’exploitation iOS est que les détenteurs d’un iPhone peuvent uniquement installer sur leur appareil les applications qui ont été au préalable approuvées par Apple. Or, ce n’est pas toujours le cas des logiciels espions, bien qu’il s’agisse de solutions légitimes pour mettre en place une forme de contrôle parental ou salarial. 

Installer une application d’espionnage iPhone va donc nécessiter, au préalable, de jailbreaker l’appareil cible. Ce terme un peu technique désigne en réalité le fait de débrider l’appareil afin de déverrouiller le système d’exploitation iOS. Et donc de permettre certaines fonctionnalités qui ne sont en temps normal pas autorisées. 

Les avantages à jailbreaké un iPhone pour l’espionner

Le Jailbreak peut donc être une étape indispensable à l’espionnage iPhone, notamment si vous souhaitez y installer un logiciel espion. Ce procédé vous permettra de vous défaire des limites imposées par Apple et de pouvoir permettre à votre application de surveillance de fonctionner pleinement. 

Le principal avantage de cette technique est donc l’installation d’une application non approuvée par Apple et qui n’est donc pas disponible dans l’Apple Store. Elle pourra être téléchargée depuis une plateforme alternative, ou directement depuis le site de son développeur. 

Parmi ces applications, on retrouve donc les applications dédiées au contrôle parental et à l’espionnage de manière plus générale. Mais le jailbreak permet également de débloquer d’autres fonctionnalités qui ne vous serait normalement pas accessible. 

cest quoi le jailbreak

Les inconvénients du jailbreak

Néanmoins, et avant d’opter pour cette solution, vous devez également tenir compte des inconvénients à débrider un iPhone. En effet, ce procédé va automatiquement annuler votre garantie constructeur. Il est cependant possible de réinitialiser les paramètres d’usine par la suite, et effacer toute trace dû jailbreak. Mais si vous n’avez pas facilement accès à l’appareil que vous souhaitez espionner, cette manipulation pourra se révéler délicate. 

Le débridage va également rendre le système de l’iPhone cible beaucoup plus vulnérable, notamment aux virus, malwares, et autres logiciels qui en ont après vos données personnelles. Pour finir, le jailbreak n’est pas une manipulation très simple à réaliser, en particulier si vous n’avez pas beaucoup de connaissance dans le domaine informatique. 

Il est possible que l’iPhone se bloque au moment de l’installation dû jailbreak, et tous les modèles de smartphones ne sont pas compatibles. De plus, les dernières versions d’iOS serait désormais immunisées contre le jailbreak, ce qui explique que de nombreuses personnes cherchent une alternative efficace. 

Pirater un iPhone sans jailbreak : quel logiciel espion choisir ?

Pour toutes les raisons que nous venons de voir, beaucoup de personnes hésitent à installer un logiciel espion iPhone, par peur de bloquer ou casser l’iPhone cible en le jailbreakant. La bonne nouvelle est qu’il existe bel et bien des applications de surveillance et d’espionnage iPhone qui fonctionnent parfaitement sans cette étape. Il faut simplement garder à l’esprit que le plus souvent, son développeur vous proposera une version légèrement différente de l’application, qui offre généralement un peu moins de fonctionnalités. 

Le plus populaire actuellement est mSpy. Cet outil de surveillance iPhone à distance fonctionne en quelque sorte comme un mouchard, qui peut être installé aussi bien sur un téléphone (iOS et Android) qu’un ordinateur. Il permet aux personnes souhaitant garantir la sécurité de leurs enfants ou protéger les données sensibles de leur entreprise d’espionner un appareil de manière discrète. 

La version iPhone de mSpy se décline donc en deux logiciels : le premier fonctionnant sur les appareils jailbreaké, et le second pouvant être utilisé sur un téléphone qui n’a pas été débridé. 

Comment espionner un iPhone avec un mouchard espion sans jailbreak ?

Avant d’aller plus loin, sachez que cette méthode sans jailbreak comporte néanmoins quelques conditions. La première est que vous aurez besoin de connaître l’identifiant ID de la personne que vous désirez espionner. En effet, mSpy pour iPhone va vous permettre essentiellement d’accéder aux données stockées par votre cible dans iCloud. Vous aurez donc besoin de ses identifiants pour vous y connecter. Si ce n’est pas votre cas, vous n’aurez d’autre choix que de débrider l’appareil. 

Vous devrez ensuite télécharger l’application d’espionnage de votre choix. Cette dernière va vous permettre d’exporter les données sauvegardées dans l’iCloud pour les stocker sur une plateforme à distance, à laquelle vous pourrez accéder depuis n’importe quel appareil. Vous n’aurez certes pas besoin d’installer votre application d’espionnage sur l’iPhone en question, mais vous aurez toujours besoin d’elle pour accéder aux données qui vous intéressent. 

icloud

Configurer la sauvegarde iCloud

Une fois que vous aurez acheté la licence de votre logiciel espion, vous allez devoir configurer la sauvegarde iCloud sur l’iPhone cible. Pour certaines personnes, cette étape ne sera pas nécessaire puisque son détenteur l’aura déjà activé. Dans le cas contraire, elle est absolument nécessaire puisque sans cette configuration, vous ne trouverez aucune information intéressante dans l’iCloud de la personne que vous désirez surveiller. 

Pour procéder, il suffit de : 

  • Vous rendre dans les paramètres de l’appareil, sélectionner iCloud et entrer son identifiant Apple et son mot de passe; 
  • Une fois que les identifiants auront été vérifiés, votre appareil va enregistrer les détails du compte. Vous pourrez ensuite activer les fonctions de votre choix (de préférence, toutes sauf Keychain). 
  • Rendez-vous ensuite dans l’onglet ‘Sauvegarde” et activez-la (avec le petit curseur, qui sera donc au vert). 

Par la suite, vous devrez également entrer les identifiants de connexion Apple de l’iPhone cible dans votre tableau de bord mSpy. Cela permettra de synchroniser ce dernier avec l’iCloud que vous comptez espionner, et d’activer la sauvegarde des données qu’il contient sur votre tableau de bord. Le plus souvent, le transfert des données ne prend que quelques heures. 

Il vous suffira ensuite de vous connecter à votre compte mSpy à distance pour consulter toutes les données de l’appareil cible. Depuis le menu de votre tableau de bord, vous pourrez accéder à ses journaux d’appels, message, ou encore ses détails de géolocalisation.

Le plus avantageux avec cette méthode est que vous n’avez pas besoin de débrider, ni d’installer de logiciel espion sur le téléphone cible. Il vous suffira de l’avoir entre les mains quelques minutes le temps d’activer la sauvegarde, ou si l’appareil est protégé par une vérification à deux facteurs. 

A quelles données aurez-vous accès avec un logiciel de surveillance pour iPhone ?

Même si la version non jailbreaké de mSpy ne donne pas accès à toutes les fonctionnalités de l’application, elle vous offrira suffisamment d’outils pour récupérer les données qui vous intéressent le plus. Elle est également compatible avec toutes les dernières version du systèmes d’exploitation, à partir d’iOS 6

Vous pourrez par exemple accéder à : 

  • journal d’appel : ce logiciel espion iPhone vous permettra de garder une trace des appels passés et reçus par votre cible. Vous pourrez prendre connaissance de l’ensemble de ses contacts, y compris afficher les numéros masqués essayant de le joindre; 
  • SMS et iMessage : ce logiciel pour surveiller un iPhone vous permettra également de consulter l’ensemble de SMS, MMS et iMessage entrants et sortants de l’appareil; 
  • applications de messagerie instantanée : de nombreuses applications (comme WhatsApp) sont compatibles avec iCloud, et peuvent donc être espionnées via mSpy. Vous pourrez à l’aide de votre application d’espionnage iPhone consulter les messages et fichiers média échangés; 
  • Calendrier et notes : toutes les entrées saisies sur le calendrier de votre cible, afin que le contenu de ses blocs notes seront accessibles via le tableau de bord de mSpy; 
  • Historique de navigation en ligne : ce logiciel espion pour iPhone sans jailbreak permet, pour finir, de connaitre tous les sites web visités par votre cible. C’est un bon moyen de vous assurer que votre enfant n’est pas exposé à du contenu inapproprié, ou que votre conjoint n’est pas inscrit sur un site de rencontre. 
mspy

Surveiller un iPhone à distance à l’aide d’un keylogger 

Une autre option pour espionner un iPhone et qui n’implique pas d’utiliser un logiciel de surveillance est le keylogger. Il s’agit d’une application qui va enregistrer les frappes du clavier de l’appareil sur lequel elle sera installée. Pour cela, vous allez donc devoir installer l’application de votre choix directement sur le téléphone cible (ce qui suppose d’y avoir accès pendant quelques minutes). Attention, car les keyloggers ne fonctionnent de plus que sur les smartphones jailbreaké (ce qui annulera sa garantie et le rendra vulnérables aux virus et autres malwares). 

Une fois l’application téléchargée (il faut savoir qu’elles sont généralement payantes, et ont un coût plus élevé que les spyware classiques), vous pourrez accéder à tous les identifiants et mots de passe de votre cible (grâce à la fonction d’enregistrement des frappes). Certains keyloggers permettent également d’enregistrer des captures d’écran, ou de géolocaliser un iPhone grâce à son dispositif GPS. 

Récupérer les données d’un IPhone avec un Recovery Stick

Un Recovery Stick se présente sous la forme d’une mini clé USB qui va vous permettre d’accéder à un grand nombre de données enregistrées sur l’iPhone que vous comptez espionner. Le plus gros avantage de cette méthode est qu’elle vous permettra de récupérer les données supprimées sur l’appareil (et notamment les SMS, fichiers photos, vidéos, audio, etc.). Le processus de récupération va concrètement s’exécuter grâce à cette petite clé, et vous n’aurez pas besoin d’installer de logiciel, ni de débrider le téléphone. 

Les données récupérées seront enregistrées directement sur la clé et ne laisseront aucune trace sur l’appareil hôte.

Les recovery sticks sont de plus compatibles sur iPhone ou iPad et permettent de consulter : 

  • les messages supprimés, y compris les SMS, Facebook, KiK et autres
  • l’historique des appels, 
  • les contacts, 
  • l’historique internet, 
  • le calendrier, les photos, 
  • les photos cachées, 
  • les mémos vocaux , 
  • et les comptes de messagerie électronique

Les données supprimées sont récupérables jusqu’à ce qu’elles soient écrasées par de nouvelles données.

Comment récupérer des données avec la clé de récupération iRecovery Stick ?

Concrètement, il vous suffira de brancher l’iPhone que vous souhaitez surveiller sur un PC Windows, puis de brancher le recovery stick sur le même appareil. La récupération se lancera automatiquement et les données récupérées seront enregistrées directement sur la clé. 

A qui s’adressent ces méthodes d’espionnage iPhone ?

L’espionnage d’un iPhone peut se faire dans de nombreuses situations. Le plus souvent, il s’agit pourtant des mêmes profils qui souhaiteront pouvoir accéder discrètement au contenu du téléphone de l’un de leurs proches. 

Les parents qui souhaitent surveiller leurs enfants

Si les adolescents sont de plus en plus nombreux à posséder un iPhone, et ce de plus en plus tôt, cela comporte de nombreux dangers. En effet, les réseaux sociaux et applications de messagerie les exposent à des personnes qui ne sont pas toujours bienveillantes, et à dû contenu inadapté pour leurs âges. 

De nombreux parents sont de plus conscients des risques de harcèlement dont leurs enfants peuvent être la cible sur Internet. Pour éviter cela, et s’assurer que ces derniers utilisent correctement leur Iphone, l’installation d’un logiciel espion sera recommandé. Il fera office de contrôle parental et permettra aux parents d’avoir l’esprit tranquille. 

Les jeunes couples

De plus en plus d’hommes et de femmes suspectent leur partenaire d’avoir une relation extra-conjugale. En effet, près d’un homme sur deux, et une femme sur trois (selon une récente étude Ifop) auraient déjà trompé leur conjoint. Pour s’assurer de la fidélité de leur moitié, ces personnes peuvent faire le choix d’installer un logiciel espion. 

Attention cependant, car son utilisation ne sera pas toujours légale. Si la personne qui est espionnée n’en a pas conscience et n’a pas donné son accord formel, cela peut même être considéré comme une violation de sa vie privée, un délit puni par une lourde amende et, dans de rares cas, une peine de prison. 

Les employeurs

Les personnes à la tête d’une entreprise peuvent également trouver un intérêt certain à surveiller de près leurs salariés. S’il s’agit d’un téléphone à usage professionnel, un logiciel espion leur permettra de s’assurer que ces derniers sont aussi productifs qu’ils devraient l’être (et qu’ils ne passent pas leur temps sur les réseaux sociaux). 

Une application de surveillance iPhone peut également permettre de contrôler les échanges de ses employés, afin d’éviter toute fuite d’informations sensibles liées à l’activité. 

Résumé de la situation concernant le piratage de l’iPhone

L’iPhone reste l’un de nos téléphones préférés au monde. L’un de vos proches en possède un… et vous aimeriez jeter un coup d’œil à ce qui s’y passe ? Les logiciels espion sont une valeur sûre de ce point de vue en proposant des formules plus ou moins larges et sécurisées pour obtenir tous les secrets de nos compagnons digitaux.

Il est largement préférable de se porter sur ces logiciels espion pour pirater un iPhone à distance. Les arnaques, d’un autre côté, vous promettront monts et merveilles sans débourser un sou avec un seul numéro de portable…

Pour installer un logiciel espion pour iPhone, il faudra d’abord jailbreaker l’appareil, autrement dit d’autoriser l’installation d’applis hors Apple Store en le débridant. C’est là la seule partie légèrement technique du processus. C’est le cas en utilisant mSpy, le numéro un des logiciels espion, pour qu’il mène son espionnage.

Après achat de votre licence, vous recevrez par mail l’application à installer sur le portable de votre cible. Cela ne prend que quelques minutes à opérer silencieusement dans l’appareil et vous pourrez ensuite revenir à votre plateforme mSpy. Y apparaîtront ensuite les fonctionnalités que vous avez choisies : vous préférez la géolocalisation, la lecture des SMS, mails et MMS, le suivi de la messagerie instantanée, des appels ou des contacts ?

Par conséquent, si vous souhaitez vous introduire dans l’iPhone de quelqu’un sans trop de difficultés, l’installation d’une application espionne est le meilleur choix.

Laissez un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *