Si votre enfant à une dépendance aux jeux vidéo, réagissez !

Si votre enfant à une dépendance aux jeux vidéo, réagissez !

L’addiction aux jeux vidéo se caractérise par une utilisation compulsive ou incontrôlée des jeux vidéo qui entraîne des problèmes dans d’autres domaines de la vie de la personne concernée. Souvent considérée comme une forme de dépendance à l’ordinateur ou à Internet, la dépendance aux jeux vidéo préoccupe de plus en plus les parents.

Il faut dire que les jeux vidéo sont de plus en plus nombreux et qu’ils sont souvent destinés à des enfants de plus en plus jeunes. Si votre enfant est accro à ses jeux vidéo, cet article peut vous aider à trouver des solutions.

En quoi les jeux vidéo peuvent-ils être bénéfiques ?

À la maison, les jeux vidéo inquiètent souvent les parents en raison des conséquences négatives qu’ils entraînent. En jouant, certains enfants ont du mal à décrocher ou à faire la transition entre différents jeux. D’autres ont des sautes d’humeur pendant ou après le jeu. D’autres encore deviennent secrets ou totalement absorbés par leurs jeux.

Cependant, les jeux vidéo peuvent aussi se révéler bénéfiques pour vos enfants. Tout est une question d’équilibre et de contrôle parental. Découvrez ci-dessous quelques-uns de leurs avantages :

Amélioration de la réactivité

Des spécialistes des sciences cognitives ont découvert que les jeux vidéo d’action permettaient aux joueurs de prendre de bonnes décisions plus rapidement. Ils ont constaté que ces derniers développent une sensibilité accrue à ce qui se passe autour d’eux, ce qui leur permet d’améliorer une grande variété de compétences de la vie quotidienne.

Amélioration des fonctions cognitives

Les jeux vidéo permettent également d’améliorer significativement certaines fonctions cognitives telles que la perception et la capacité à rester concentrer.

Développement de la coordination entre les yeux et les mains

Une autre étude a révélé que les adolescents qui jouaient régulièrement aux jeux vidéo présentaient une augmentation de l’épaisseur de la zone du cerveau responsable du traitement des informations visuelles et motrices.

Or, l’augmentation de l’épaisseur de cette zone suggère fortement que le fait de jouer fréquemment à des jeux vidéo améliore considérablement la coordination entre les yeux et les mains.

Amélioration de la capacité à résoudre des problèmes

Les jeux vidéo peuvent également aider les enfants à développer des compétences en matière de résolution de problèmes. C’est notamment le cas des jeux de stratégie, tels que les jeux multijoueurs.

Votre enfant est-il accro aux jeux vidéo ?

Chez les enfants et les adolescents, jouer aux jeux vidéo est devenu la norme. Les ordinateurs et les diverses consoles portables permettent de jouer facilement partout et à tout moment.

Tandis que de nombreux parents se réjouissent de voir leurs enfants s’amuser comme des fous avec ces jeux, d’autres tentent de rechercher chez leur enfant d’éventuels signes de dépendance aux jeux vidéo.

Les signes de dépendance aux jeux vidéo apparaissent lorsque les enfants et les adolescents commencent à négliger certains aspects de leur vie au profit des jeux vidéo. Heureusement, il existe un moyen moderne de surveiller votre enfant : l’utilisation d’une appli de contrôle parental, une application espion capable de pister le téléphone de votre enfant.

Si, en tant que parent, vous vous demandez si votre enfant ne passe pas trop de temps à jouer, voici quelques signes qui doivent vous alerter et vous inciter à devenir un espion de leur téléphone.

Votre enfant passe trop de temps sur son téléphone

Un enfant qui souffre d’une dépendance aux jeux vidéo peut jouer pendant de longues heures d’affilée, même s’il est conscient qu’il devrait réduire son temps de jeu. Il manifeste en fait le besoin de passer de plus en plus de temps à jouer aux jeux pour se sentir satisfait.

C’est ce que l’on appelle le phénomène de tolérance, un signe d’accoutumance semblable à celui que l’on rencontre dans d’autres troubles de dépendance.

Votre enfant ne passe plus de temps dehors

Vous avez remarqué que votre enfant abandonne ses loisirs ou ses responsabilités pour jouer à des jeux vidéo ? S’il cesse de faire ses devoirs, de voir ses amis ou de s’adonner à d’autres loisirs, comme un sport, c’est peut-être qu’il joue trop aux jeux vidéo.

Votre enfant refuse de manger au moment des repas

Comme tout autre trouble compulsif, la dépendance aux jeux vidéo peut avoir de graves conséquences. Par exemple, une personne dépendante des jeux vidéo saute souvent les repas afin de continuer à jouer.

Si les effets à court terme de cette attitude peuvent se limiter à une simple sensation de faim ou à un déséquilibre alimentaire, les conséquences à long temps peuvent être plus graves et aboutir sur des troubles du comportement alimentaire.

Votre enfant devient anxieux et agressif

Votre enfant peut aussi entretenir une relation malsaine avec les jeux vidéo s’il devient hostile, anxieux ou triste au moment où vous le privez de ses jeux. Dès lors, si vous remarquez que les jeux vidéo ont un impact négatif sur votre enfant, ce comportement doit vous alerter.

Votre enfant ne fait plus ses devoirs

S’il est dépendant aux jeux vidéo, votre enfant peut négliger ses activités scolaires et cesser de faire ses devoirs afin de passer davantage de temps à jouer.

Comme vous pouvez le constater, les jeux vidéo n’entrainent pas que des effets négatifs chez les enfants. Dès lors, avant d’interdire à un enfant de jouer, les parents doivent réaliser que les jeux sont une sorte de porte d’entrée vers un monde merveilleux aux possibilités infinies. Les enfants n’abandonneront donc pas facilement une activité aussi passionnante.

Heureusement, le logiciel espion mSpy peut aider les parents à surveiller ce que leurs enfants font sur leurs smartphones à tout moment. Cette application de contrôle parental permet de bloquer les jeux violents, de contrôler le temps de jeu, d’enregistrer les frappes au clavier et de faire des captures d’écran.

Les conséquences négatives de l’addiction aux jeux vidéo

Les jeux vidéo constituent un excellent passe-temps pour les enfants et adolescents. Cependant, en cas de dépendance, ils peuvent entraîner des effets négatifs nécessitant un contrôle parental.

Problèmes d’agressivité

Le fait de jouer à des jeux vidéo violents peut augmenter les pensées, les comportements et les sentiments agressifs à court et à long terme.

Problèmes de santé

La dépendance aux jeux vidéo conduit à adopter un mode de vie sédentaire pouvant entraîner divers problèmes de santé : cholestérol, obésité et diabète.

Problèmes à l’école

Les enfants qui jouent trop souvent aux jeux vidéo éprouvent des difficultés à rester concentrer sur leurs devoirs et leurs activités scolaires, ce qui conduit souvent à l’échec scolaire.

Problèmes relationnels

Le cercle d’ami des personnes dépendantes aux jeux vidéo est souvent très restreint, car, trop occupées à jouer, ces personnes s’isolent et délaissent leurs amis.

Conclusion

Malgré tous ces aspects négatifs, l’addiction aux jeux vidéo n’est heureusement pas une fatalité. Néanmoins, en tant que parent, vous avez le devoir de veiller à ce que votre enfant ne tombe pas dans une telle dépendance en utilisant, par exemple, une appli de contrôle parental vous permettant d’espionner un portable, en l’occurrence, celui de votre enfant.

Laissez un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *